Publié par Le Journal de Saint-Barth
Journal N°1491 du 27 Octobre 2022 (Page 7)

 

 

Voir l'article original publié en français

 

voir la version pdf en français

 

Originaire de Saint-Barthélemy, l’artiste peintre Rémy de Haenen, fils de l’ancien maire dont il porte le nom, puise l’inspiration de ses toiles dans son enfance sur l’île. L’exposition Caraibe Life & Love in the Islands se termine ce lundi à la galerie de Gustavia, Space Gallery. Peintre, père de famille, ingénieur et pilote d’avion, Rémy de Haenen a conçu et réalisé son exposition autour de différents personnages : Un pêcheur de coulirous, une cueilleuse de fleurs à Saint-Jean, Annette de Corossol, Clovis à Saline... Par son seul prénom, Rémy de Haenen évoque un autre résident de l’île, embléma- tique : son père. L’aventu- rier, hôtelier, ancien maire, est présent en filigrane dans l’exposition. 

 

« Le lien, c’est la toile de l’Eden Rock tel que je l’ai connu, tel qu’il a été construit par mon père », explique l’artiste lors sa précédente exposition, qui revendique un sentiment de nostalgie dans sa création. La sienne ne paraît ni sombre ni mélancolique, elle est fleurie.
 

Exposition Caraibe Life & Love in the Islands, Remy de Haenen jusqu’au 31 octobre 2022 Space Gallery Le Carré d’Or Gustavia.

GET IN TOUCH

SUBSCRIBE

Full Name *

Email Address *

Copyright © 2024, Art Gallery Websites by ArtCloudCopyright © 2024, Art Gallery Websites by ArtCloud